was successfully added to your cart.

La diversité représentée aux élections à Québec

By 23 août 2018 Culture, Evenements

Les campagnes pour les élections générales provinciales 2018 viennent de débuter, et tous les québécois.es inscrit.e.s pourront voter le 1er octobre.

Au cœur de Québec, la circonscription de Taschereau perdra sa députée de longue date Agnès Maltais. Députée de depuis vingt ans, figure de la communauté de la diversité sexuelle et de genre de la capitale nationale, engagée dans la cause LGBT+ pendant son mandat, elle était d’ailleurs en poste lors de l’adoption par l’Assemblée Nationale du Québec de la loi 84 en juin 2002, permettant aux personnes de même sexe de s’unir civilement.

Alors que les listes de candidats ne sont pas encore finalisées, et bien que l’Alliance Arc-en-ciel n’ait pas de vocation partisane, nous nous réjouissons d’ors et déjà de la présence de représentants de la diversité  parmi les candidat.e.s dans la circonscription de Taschereau et plus largement dans la capitale nationale. Dans tant de pays, il est difficile d’être « out » si on veut s’impliquer en politique, nous sommes heureux qu’au Québec, cela ne soit pas le cas.

Vous pouvez découvrir les listes de tous les candidat.e.s des différentes circonscriptions de la Capitale Nationale en suivant le lien vers le site d’Élections Québec ci-dessous et en choisissant votre circonscription :

https://www.electionsquebec.qc.ca/provinciales/fr/informer.php#infoCirc

L’Alliance encourage chacun.e.s à s’inscrire et s’exprimer par son vote lors de ce scrutin et est heureuse de la présence de la diversité dans cette élection. La liste ci-dessous ne se veut en aucun cas exhaustive, ni une quelconque promotion de ces candidat.e.s de la part de l’Alliance Arc-en-ciel. 

Florent Tanlet – PLQ – Taschereau

Candidat dans le comté de Taschereau aux élections provinciales de 2014, Originaire de France, et établi à Québec depuis 2003, il a obtenu mon baccalauréat en communication publique en 2006 à l’Université Laval. Membre de la Diversité sexuelle, il a notamment présidé le GRIS-Québec et le Groupe gai de l’Université Laval.

https://www.facebook.com/florent.tanlet/

Élisabeth Grégoire – PVQ – Taschereau

Activiste et étudiante à l’Université de Laval en Études Internationales et langues modernes. Elle se lance en politique avec le Parti Vert du Québec à l’âge de 22 ans pour défendre l’environnement et la justice sociale. L’implication sociale d’Élisabeth a débuté à 13 ans lorsqu’elle a annoncé à sa famille, ses amis et les étudiants de son école qu’elle était bisexuelle. Subissant de l’intimidation, elle prit l’initiative de fonder un groupe LGBTQ+ dans son école pour lutter contre l’homophobie malgré les réticences de son établissement scolaire.

https://www.facebook.com/EGregoirePVQ/

Mona Belleau – NPDQ – Chauveau

Mona Belleau est une Inuk originaire d’Iqaluit au Nunavut et qui est candidate dans la circonscription de Chauveau. Détentrice d’un Baccalauréat multidisciplinaire en développement et communication, elle est en couple depuis 15 ans et s’est mariée en 2010 avec sa conjointe. Elle est très impliquée auprès de la Coalition des Familles LGBT.

https://www.facebook.com/monabelleaunpdq/

Bâtir autrement

L’implication des membres de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en politique est une chance pour les communautés LGBTQ+, mais aussi pour la société en générale. D’ailleurs, pour souligner  le rôle d’influence que jouent les décideurs politiques dans la défense des droits LGBT+ et le développement de la société québécoise dans son ensemble, mais aussi l’implication des membres de la diversité en politique, l’Alliance Arc-en-ciel  en collaboration avec Fierté au Travail Canada, vous invite le jeudi 30 août au Complexe Jules-Dallaire pour un panel. Celui-ci sera composé de trois invité.e.s issu.e.s d’ordre de gouvernement différents et prendront la parole sous la forme d’échanges animés par les questions de l’animateur et celles du public.

Le panel sera composé d’Agnès Maltais, députée de Taschereau depuis vingt ans et engagée dans la cause LGBTQ+. Du côté municipal, la parole sera donnée à Julie Lemieux, mairesse du village de Très-Saint-Rédempteur et première à porter le titre au Canada. M. Réal Ménard complète le trio en apportant une vision plus fédérale à la discussion. Premier député québécois ouvertement gai à la Chambre des communes, il s’implique en politique depuis plus de 30 ans.

Il reste encore quelques places alors n’hésitez pas à vous inscire, le panel est gratuit, mais l’inscription est obligatoire. https://www.facebook.com/events/2178466385718392/

Bonnes élections à tou.te.s!

Par Michel Hubert